Dr Pierre-Jean Thomas-Lamotte interviewé par Jovanovic

° Quelques mois après son divorce, une femme développe un cancer du sein. ° Un cadre supérieur vit dans la hantise permanente de ne pas répondre aux attentes de la nouvelle direction et se retrouve avec un ulcère à l'estomac. ° Après une rupture sentimentale, un journaliste de 28 ans fait une crise cardiaque, inexplicable du corps médical, illustrant parfaitement l'expression «avoir le cœur brisé». ° À l'âge de quatre ans, le chanteur Ray Charles assiste impuissant à la noyade de son petit frère de trois ans. Six mois plus tard, il devient totalement aveugle.

° Une femme est invitée à quitter son poste du jour au lendemain pour être remplacée par plus jeune qu'elle. En deux jours, elle développe une infection. «Un directeur de banque vit une prise d'otage. Quelques mois plus tard, un virulent cancer se développe. «Un enseignant vit dans la crainte d'être muté et quelques jours après la nouvelle de la mutation, il fait une hémorragie cérébrale. ° Une fois retraité, un diplomate de carrière entre dans une dépression chronique.

° À force de s'angoisser pour la santé de son mari au chômage, sa femme finit par vivre plusieurs malaises. ° Un attaché commercial se découvre un psoriasis à la suite d'un conflit de territoire avec l'un de ses collègues.

Et si la maladie n'était pas un hasard ? Et si elle n'était que la réponse organisée par notre corps pour compenser nos petites et grandes déceptions émotion­nelles de la vie ? Après avoir examiné des milliers de patients, le Dr Thomas-Lamotte, neurologue français, a développé une approche différente des symp­tômes de ses patients : pour lui, la plupart des maladies que nous développons ont pour origine une émotion inavouée et le simple fait de comprendre ce mécanisme nous permettrait déjà de les éviter. L'expression populaire : "s'en rendre malade "trouve dans ce livre sa plus belle illustration avec les clés pour décoder nos déceptions et comment les empêcher d'agir sur notre corps.

Un livre fondamental.

Et si la maladie n'était pas un hasard ?
Et si la maladie n'était pas un hasard ?

J'avais fait la connaissance du Dr Thomas-Lamotte à son cabinet de Lisieux pour une consultation en mars 2006, j'ai le souvenir de son franc-parler et son profil atypique. Je rejoins son avis, la maladie n'est pas un hasard, la maladie vient nous dire quelque chose. Nous sommes tous un jour confrontés à la maladie de près ou de loin. Dans cette vidéo, le corps et les constructions symboliques nous amènent à la recherche du sens caché de nos symptômes. Les symptômes ont un sens précis de nos émotions refoulées, inavouées. L'avenir de la médecine est peut-être là, dans le langage secret de notre corps ! Pour guérir à tous les niveaux, nous devons considérer tous les aspects qui rendent possible une santé parfaite. Bonne réflexion dans vos analyses et bon décodage à tous ! Clody

Tag(s) : #Santé Survivalisme