"Tout Compte Fait", présenté par Julian Bugier tous les samedis à 14h00 sur France 2, vous dévoile les coulisses d'un monde qui change.

19 sept 2016

C'est le nouveau régime alimentaire à la mode : la « raw food », littéralement la « nourriture crue ». Manger cru permettrait de vivre en meilleure santé et de rester jeune plus longtemps. Venue de Californie, cette pratique fait de plus en plus d’adeptes. Les stars de la natation française ont adopté ce régime pour améliorer leurs performances. Même les restaurants commencent à s’y mettre. Pourquoi le crudivorisme est-il devenu un phénomène ? Manger cru, est-ce vraiment bon pour la santé ? Plongée au cœur d’un régime dernier cru !

La mode du "manger cru"

Que signifie crudivorisme ?

Le crudivorisme est un régime alimentaire constitué d'aliments crus, non transformés, et souvent des aliments biologiques ou les aliments sauvages, incluant des aliments vivants, de la nourriture vivante. Le crudivorisme entre dans le cadre de l'instinctothérapie.

Selon le type de mode de vie et les résultats souhaités, les aliments crus peuvent inclure une sélection de fruits crus, les légumes, les noix, les graines (y compris les graines germées ou entières tels que le riz), les oeufs, le poisson (comme les sashimis), la viande (comme un carpaccio ou un steak tartare), et des produits laitiers non-pasteurisés/non-homogénéisé (tels que le lait cru, fromage au lait cru, et certains yaourts). Le crudivorisme peut également inclure des aliments fermentés non pasteurisés tels que le kéfir, la kombucha ou la choucroute.

Le crudivorisme peut inclure n'importe quel régime de nourriture principalement non chauffée, ou les aliments cuits à moins de 40 °C (limite fixée à 46 °C). Les crudivoristes peuvent être divisés entre ceux qui prônent le végétalisme brut (véganisme) ou le végétarisme, ceux qui préconisent un régime omnivore, et ceux qui prônent un régime carnivore cru à 100%.

Un régime végétarien cru se compose d'aliments végétaux crus non transformés qui n'ont pas été chauffés à plus de 40 °C. Certains véganiens croient que les aliments cuits au-dessus de cette température ont perdu beaucoup de leur valeur nutritive et sont moins sains ou même nuisible au corps. Parmi les végétaliens, il y a quelques sous-groupes tels que les frugivores ou légumivores.

Les partisans du crudivorisme soutiennent que les aliments crus ou vivants possèdent des enzymes naturelles, qui sont essentielles dans la construction des protéines et la reconstruction du corps, et que le chauffage de ces aliments détruit les enzymes naturelles et peut laisser des toxines après cuisson. Toutefois, les critiques soulignent que les enzymes, comme avec d'autres protéines consommées dans l'alimentation, sont dénaturées et finalement lysées par le processus digestif, les rendant non fonctionnelles. Les aliments typiques inclus dans l'alimentation crue sont les fruits, les légumes, les noix, les graines et les céréales et les légumineuses germées. 

                                                                  quaportail.com  

La mode du "manger cru"

La grande tendance alimentaire "raw food", littéralement la "nourriture crue". Qui l'eût cru ? Manger cru pour être en meilleure forme ! Il y a environ 100 000 ans, cette question n’existait pas ! Pour une bonne digestion, nous gagnerions à consommer crus au moins 75 % des aliments. Et si l'on écoutait les signaux que le corps nous renvoie, car avant tout l'alimentation raisonnée doit passer par les plaisirs des sens. N'oubliez pas, il parait que "bien manger, c'est se soigner, alors pour les aventureurs gourmands, à votre santé ! L'éloge du cru, une autre approche, une autre aventure...  Écoutez-vous avant tout ! Clody

 

 

Tag(s) : #Santé Survivalisme