"Paix sur la terre aux Hommes de bonne volonté"

 

"La bonne volonté est indispensable au développement du monde. Améliorer partout les conditions de vie de tous les hommes est une simple affaire de bon sens et de sagesse."

 

La Lumière puissante a parfois besoin de l'ombre pour accomplir le destin, la transformation de la conscience. La grande transformation a commencé vers un nouveau paradigme. Soyons unis et présent pour une meilleure Fraternité et Solidarité dans l'Amour Inconditionnel. Bonne réflexion pour la suite !

   

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la Terre


Extrait du livre : "LES PROBLEMES DE L'HUMANITÉ" d'Alice A. Bailey

 

L'ESPRIT DE BONNE VOLONTÉ

Comment peut-on abolir les lignes de démarcation entre les races, nations, groupes, et les clivages qui existent partout, en agissant de telle manière que "l'Humanité Une" émerge de l'arène des affaires mondiales ?

 

La paix ne fera pas sentir sa présence sur la terre avant que les interventions pacifiques des hommes n'aient partout modifié l'aspect des affaires du monde. L'unité ne sera pas la caractéristique de l'humanité avant que les hommes eux-mêmes n'aient abattu les murs qui les séparent et supprimé les barrières entre races, entre nations, entre religions et entre hommes.

Le miracle, dans la situation actuelle, et la chance extraordinaire ainsi offerte, c'est que pour la première fois, les hommes, à l'échelle planétaire, se rendent compte du mal à éliminer. Partout on discute, on établit des plans. Il y a des réunions, des cercles de discussions, des conférences et des comités, qui vont des vastes délibérations aux Nations Unies aux petites réunions tenues dans de lointains villages.

 

La beauté de la situation présente c'est que, même dans la plus petite communauté, une expression pratique de ce qui est nécessaire à l'échelle mondiale est offerte aux habitants. Les différends dans les familles, entre les églises, dans les municipalités, dans les villes et les nations, entre races, et les conflits internationaux demandent tous le même objectif et le même processus d'ajustement : l'établissement de justes relations humaines. La technique ou méthode pour réaliser cela reste partout la même : l'usage de l'esprit de bonne volonté.

 

La bonne volonté est l'expression la plus simple de l'amour véritable et c'est la plus facile à saisir. L'application de la bonne volonté aux problèmes que doit résoudre l'humanité dirige l'intelligence dans des voies constructives. Là où est présente la bonne volonté, les murs de la séparation et des malentendus s'écroulent.

 

L'amour et la bonne intelligence suivront finalement l'expression pratique de la bonne volonté agissant dans tous les genres de relations humaines et comme mode de contact entre les groupes, les nations et leurs minorités, les nations entre elles, ainsi que dans le domaine de la politique internationale et des religions. L'expression de l'amour véritable comme facteur dans la vie de notre planète est peut-être encore fort lointain mais la bonne volonté est une possibilité actuelle et son développement est une nécessité impérieuse.

 

Une campagne menée maintenant par tous les hommes de bonne volonté est de première nécessité dans le monde entier, afin d'interpréter le sens de la bonne volonté, d'insister sur la nature pratique de son expression, de réunir en un groupe actif et efficace tous les hommes de bonne volonté du monde et de le faire, non sous forme d'un super-organisation, mais pour convaincre ceux qui sont dans la détresse de l'importance d'une aide intelligente, prête à les soutenir.

 

Il leur faut aussi démontrer leur capacité de prêter main forte à tous ceux qui oeuvrent et luttent pour instaurer de justes relations humaines et leur prouver la puissance de l'opinion publique, si elle est informée et vivante (formée par des gens de bonne volonté), sur laquelle ils peuvent s'appuyer. Ainsi s'établira dans chaque nation, dans chaque ville et village, un noyau d'hommes de bonne volonté, dotés d'une intelligence avertie, d'un bon sens pratique, de la connaissance des problèmes mondiaux, de la volonté de répandre la bonne volonté et de trouver dans leur milieu les hommes qui partagent leurs idées.

 

Le travail des hommes de bonne volonté est un travail d'éducation. Ils ne possèdent et ne recommandent aucune panacée pour remédier aux problèmes mondiaux mais ils savent qu'un esprit de bonne volonté, surtout s'il est formé et mis en oeuvre par la connaissance, peut produire une atmosphère ou une attitude qui rendra possible la solution de ces problèmes. Quand des hommes de bonne volonté se rencontrent, quel que soit leur parti politique, leur pays ou leur religion, il n'est point de problèmes qu'ils ne puissent résoudre à la longue, à la satisfaction des diverses parties impliquées. C'est la création d'une telle atmosphère et l'évocation d'une pareille attitude qui constituent la tâche principale des hommes de bonne volonté et non la présentation d'une solution toute faite. Cet esprit de bonne volonté peut être présent là même où des divergences fondamentales existent entre les parties. Même si c'est rarement le cas aujourd'hui, il existe un réel esprit de bonne volonté dans bon nombre de discussions aux Nations Unies, sur des points délicats et difficiles et cela se manifeste de façon croissante.

 

Il n'y a pas de raisons valables de croire que la croissance de la bonne volonté dans le monde sera obligatoirement lente et graduelle. Le contraire peut être vrai si les hommes d'aujourd'hui sentent eux-mêmes une véritable bonne volonté et se délivrent des idées préconçues, en se rapprochant les uns des autres et en travaillant de concert à répandre la bonne volonté. Les gens pleins de préjugés, les fanatiques religieux ou les nationalistes à tous crins ont de la difficulté à développer la bonne volonté en eux-mêmes. Ils peuvent y arriver s'ils aiment assez leurs semblables et cherchent à leur laisser la liberté, mais il faudra d'abord discerner en eux- mêmes le coins sombre où se dresse un mur de séparativité et le démanteler. Il leur faudra s'appliquer délibérément à développer la vraie bonne volonté (non la simple tolérance) envers l'objet de leur préjugé, envers l'homme d'une religion étrangère ou envers la nation ou la race à l'égard de laquelle ils éprouvent de l'animosité, ou qu'ils méprisent. Un préjugé est la première pierre du mur de la séparativité.

 

La bonne volonté est bien plus répandue dans le monde qu'on ne l'imagine. Il faut simplement la découvrir, la cultiver, et la mettre en oeuvre. Elle ne doit pas toutefois être exploitée par des groupes travaillant à leurs propres fins, si honnêtes, corrects ou sincères soient-ils. En ce cas, elle serait détournée vers des buts partisans. Les hommes de bonne volonté se maintiennent à mi-chemin entre les groupes opposés, lorsqu'ils existent, afin de créer un climat qui permette la discussion et le compromis. Ils marchent constamment sur la voie du milieu, celle du Bouddha, qui se situe entre les couples de contraires, et tout droit en direction du cœur de Dieu. Ils foulent le "sentier étroit" de l'amour dont parlait le Christ et ils montrent qu'ils le foulent en exprimant le seul aspect de l'amour que l'humanité puisse comprendre à présent : la Bonne Volonté.

 

Quand la bonne volonté sera exprimée et organisée, reconnue et utilisée, les problèmes mondiaux, quels qu'ils puissent être, aboutiront à la longue à une solution. Quand la bonne volonté sera un facteur véritablement actif dans les affaires humaines, nous passerons à une compréhension plus riche de la nature de l'amour et à une expression d'un aspect supérieur de l'amour divin. Quand la bonne volonté sera répandue abondamment parmi les hommes, nous assisterons à l'établissement de justes relations humaines, et un nouvel esprit de confiance, de bonne foi et de compréhension régnera parmi l'humanité.

 

Les hommes de bonne volonté existent dans chaque pays et dans toutes les parties du monde, par milliers. Il faut les trouver, les joindre, les mettre en contact les uns avec les autres. Qu'ils se mettent à l’œuvre pour créer une atmosphère correcte dans les affaires du monde et dans leurs propres communautés, qu'ils sachent qu'en sembles ils sont tout puissants et peuvent éduquer et influencer l'opinion publique, tant et si bien que l'attitude du monde à l'égard des problèmes mondiaux deviendra juste correcte et conforme au plan divin. Qu'ils comprennent que les solutions aux problèmes critiques devant lesquels se trouve l'humanité au seuil de l'Ere Nouvelle ne seront pas données par le choix d'un plan d'action imposé au public à grand renfort de propagande de publicité. Elles se présenteront en préconisant et en développant l'esprit de bonne volonté, avec ses résultats : une bonne atmosphère et une attitude saine, ainsi qu'un cœur plein de compréhension.

 

 

www.unevoieparlesoins.over-blog.com Alice BaileyAlice A. Bailey (1880-1949): A partir de ses origines britanniques conservatrices, la vie d’Alice Bailey a pris de nombreuses directions,... écrivaine, médium, spirituelle, théosophe..., mais avec le temps, elle s’orienta vers une direction unique dès qu’elle eut acquis à travers des expériences personnelles draconiennes de toutes sortes... Reconnue comme une des personnalités fondatrices du mouvement New Age, Alice Bailey a écrit une vingtaine d'ouvrages ésotériques, ainsi que des articles pour le Lucis Trust, revue éditée par l'Ecole Arcane, institut spiritualiste qu'elle fonda en 1923.

unevoieparlesoinshello1

 

 

   

Tag(s) : #Extraits d'Auteurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :